Ville de GUEUGNON

Site officiel de la Ville de GUEUGNON


Mai 2016

2ème édition du rassemblement HDC Niglo - 27 au 29 mai 2016

Blousons en cuir, moteurs qui rugissent, ambiance hard rock, spectacle, show… le 2ème rassemblement HDC Niglo c’est en partie ça !


Musée de Chazey, les nouveautés 2016 - Mercredi 18 mai 2016

Le Musée du Patrimoine à Chazey dévoile les nouveaux volets des expositions temporaires lors d'une conférence de presse. Les visiteurs pourront admirer de magnifiques minéraux et fossiles comme des quartz, roses des sables, bois silifiés, barytes du monde entier... Cette collection a été étoffée par divers et exceptionnels dons de la famille de monsieur Jacquet dit « cailloux » comme l’appelait affectueusement les Gueugnonnais.

Le public fera de nombreuses découvertes au travers de tableaux sur la vie, les coutumes, l'alimentation des gaulois et à l’étage la salle d’exposition retraçant les conséquences locales de la première guerre mondiale avec à l'appui des photographies inédites des bombardements sur Verdun ou celles  sur les conditions de travail à l’intérieur des forges de Gueugnon en 1916 entre les prisonniers allemands et la population qui remplaçait les hommes partis au front.


Vision de l'art contemporain : l’art donne à voir pour mieux donner à penser - Jeudi 12 mai 2016

Dans le cadre de la saison culturelle, la ville de Gueugnon a eu la chance de recevoir, par l’intermédiaire de l’Université Populaire des Vals de Loire et d’Arroux, les 2 fondateurs du Centre d’Art contemporain Frank Popper, Franz Spath et Georges Silva, pour une conférence sur un thème qu’ils étudient et exposent en permanence : L’art contemporain.

Les deux intervenants ont donné plusieurs définitions de l’art contemporain : le désir et le sentiment de l’idéal ; un essai d’élévation de l’homme au-dessus de sa condition ; traverser le relatif pour aboutir à l’absolu ; en avouant que chacun a sa propre définition.

A suivi une lecture historique et multi-facettes de l’art contemporain depuis les impressionnistes.
Franz Spath et Georges Silva ont joué d’érudition, de pédagogie, mais aussi d’humour et de transgression pour expliquer que l’art donne à voir pour mieux donner à penser.

Ils conclurent en expliquant qu’à leur sens la révolution technologique actuelle apportera très vite une révolution artistique majeure.

Enfin, précisons que l’UPVLA, avec la complicité généreuse  du CAC Frank Popper, offre aux auditeurs de la conférence, une visite guidée de ce haut lieu de l’art cinétique à la fin du mois.