Ville de GUEUGNON

Site officiel de la Ville de GUEUGNON


Inauguration du Cinéma le Danton – Mercredi 21 décembre 2016

« 10 mois sans cinéma… sa réouverture était un enjeu et aujourd’hui c’est une satisfaction » précise Nadia Laatar, adjointe à la culture.De nouveaux sièges rouges pour le Cinéma le Danton

Après l’effondrement du plafond en mars 2016, c’est ensemble, élus, exploitant, services municipaux et entreprises que le challenge a été relevé.Un évènement attendu tant par les élus que par les gueugnonnais

Ce ne fut pas une mince affaire, plusieurs mois ont été consacrés à la recherche de subventions qui permettent aujourd’hui d’accueillir le public dans un cinéma qui a fait peau neuve et qui offre des nouveautés. « C’est un bâtiment qui a été totalement mis aux normes de l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite : hall, caisse, salles et même les séances peuvent être adaptées aux personnes malvoyantes, aveugles, malentendantes et sourdes » accentue Régis Faure de Panacéa, exploitant. « De nos déboires, on ne s’est jamais senti abandonné.  On reprend la page là où l’on l’avait laissé ; aux gueugnonnais maintenant de s’emparer du cinéma. » poursuit-il.

Une salle de cinéma adaptée aux personnes à mobilité réduite« Quand c’est arrivé, on était à peu près à 19 000 entrées, tout allait bien et cette avarie est arrivée. Le choix s’est vite imposé car c’est un outil culturel mais aussi territorial. Et même si l’estimation de base a été vite surpassée atteignant les 150 000 euros, on a fait les bons choix car cet outil résonne au sein de la population. Il faut maintenant regarder l’avenir. » complète Dominique Lotte, maire de Gueugnon.

Aujourd’hui les premiers cinéphiles ont pu découvrir une salle entièrement rénovée avec des nouveaux sièges rouges qui marquent un nouveau départ. Un grand coup de chapeau aux entreprises, aux services du Pôle technique qui ont su rondement mener ce chantier, tous corps de métiers confondus, afin d’offrir à la population une nouvelle salle de cinéma comme l’a souligné Jean-Claude Ménager, adjoint en charge des travaux.