Ville de GUEUGNON

Site officiel de la Ville de GUEUGNON


ENQUETE SENIORS : Il y a un avenir à ce territoire – Jeudi 9 novembre 2017

Les intervenants et élusUne centaine de personnes sont venues écouter les résultats de l’enquête seniors inscrite dans le cadre de la mission de revitalisation qui avait pour but de sonder les + de 55 ans sur leur vision actuelle de Gueugnon et celle de demain.

 « On fait partie de ces territoires un peu ruraux qui se posent les questions de l’attractivité et qui cherchent à gagner des habitants. » commence Dominique Lotte, maire de Gueugnon. « Pourquoi un questionnaire ? Parce que pour nous la revitalisation passe par une connaissance fine de notre territoire et des réflexions, les vôtres qui font qu’on sait pourquoi des gens viendront sur Gueugnon. » explique-t-il à l’assemblée.

Au cours de cette restitution, le public et les élus ont pu bénéficier de l’analyse avisée du sociologue Pierre Niedzielski ainsi que des dessins humoristiques du dessinateur Roth.Une centaine de personnes sont venues découvrir les résultats

Marie-Hélène Riamon, chargée de mission, a expliqué le déroulement de l’enquête. La moitié des questionnaires ont été remplis sur internet et plus de 20 associations concertées. Mme Barnay, présidente du Club Amitiés Loisirs Gueugnonnais témoigne : « tout le monde a bien joué le jeu. Personne n’a été récalcitrant. »

Concernant la participation, le sociologue indique que celle-ci a été très bonne et loin de toute espérance. 15% des seniors soit 528 répondants sont des chiffres qui décrivent «  une pente très favorable. C’est énorme quand on voit la densité du questionnaire. Toute personne ayant participé avait envie de partager et de donner ses impressions sur la ville. Et qui aurait-pu penser que les seniors soient 50% à répondre par le net ?»

Raphaël et Rodolphe, jeunes de la Mission Locale ont présenté une bribe de leur travail de mémoire au travers d'un interview audio d'une personnes âgée. Au total ce sont 120 personnes de 55 à 104 ans, sur l'ensemble du territoire Charolais-Brionnais, qui ont été interrogées. S'en suivra certainement un livre.Par rapport au profil du répondant il y a un ancrage territorial fort et les gens sont attachées à leur, à notre ville puisque 80% des participants estiment qu’ils ont une bonne qualité de vie. Capter de nouveaux habitants  c’est possible ! Surtout quand on sait que 1800 personnes viennent chaque jour travailler sur Gueugnon alors qu’ils n’y habitent pas. Pour cela, le sociologue explique qu’il faut créer un cadre de vie confortable, incitatif. Il faut travailler à l’interconnexion des villes. « Vous avez un gros avantage : un capital humain qui est une valeur ajoutée. » souligne-t-il. Les habitants ont leur rôle à jouer car ils peuvent convaincre qu’il fait bon vivre à Gueugnon.

Les résultats ont montré ce que tout le monde sait aujourd’hui : Gueugnon est une ville vieillissante (50% ont plus de 55 ans et 15% de + 75 ans), avec des problématiques de transports (notamment vers l’hôpital), qui manque de commerces, de médecins… Mais une chose est sûre c’est que sa situation géographique ne bougera pas donc il faut changer le cadre de vie et beaucoup de choses restent à faire mais déjà des leviers d’action sont en marche.

« Certaines de ces problématiques sont les mêmes qu’au niveau national. Le cas de Gueugnon n’est pas isolé. Le conseil que je peux vous donner est de réfléchir sur une dynamique territoriale. » précise le sociologue.De g. à d. : Pierre Niedzielski, sociologue et Dominique Lotte, maire de Gueugnon

Pour la santé, sujet principal de réflexion, l’assemblée a pu constater à travers l’intervention de Claudie Clément, adjointe en charge de la santé et de l’accompagnement social, que des actions sont déjà en place : service d’hospitalisation à domicile, maison de santé publique, aide de la municipalité à hauteur de 10 000 € pour l’installation de professionnels de santé dont une sage-femme a pu bénéficier récemment ; aide du Conseil Départemental dans le cadre du dispositif «installeunmédecin.com» ; création d’un centre d’hébergement de santé et Gueugnon, ville antenne dans le projet centre de santé au niveau du département.

L’emploi et le logement sont à l’image de ce que la population veut bien en dire. L’image véhiculée est qu’il n’y a pas d’emploi et beaucoup de maisons à vendre. Le maire proteste puisqu’au contraire il y a une pénurie de main-d’œuvre ! Les 13 plus gros employeurs peinent à trouver du personnel qualifié : une centaine de postes sont à pourvoir. A cela s’ajoutent les créations d’entreprises et sociétés d’artisans. Côté logement, la rumeur qui dit qu’il y aurait 300 maisons à vendre est erronée.   Selon les professionnels de l’immobilier, un bien correct avec un prix en adéquation avec le marché se vend en 15 jours à Gueugnon.

Cette première démarche participative ne sera pas la dernière, d’autres échanges auront lieu et permettront de construire une nouvelle ville.

Consultez le diaporama diffusé

Consultez le palmarès des thèmes les plus cités à Gueugnon