Ville de GUEUGNON

Site officiel de la Ville de GUEUGNON


REFUGE FOURRIERE : une baisse significative du nombre de chats – Jeudi 15 février 2018

Le bureau du Syndicat Intercommunal Refuge Fourrière du Charolais BrionnaisLa présidente du syndicat intercommunal du Charolais Refuge-Fourrière, Dominique Thevenet, a annoncé lors de son assemblée générale au foyer municipal, la procédure de régularisation pour l'octroi d'un terrain déjà occupé par le refuge de 340m², racheté symboliquement 1 euro à la ville de Gueugnon.

Une baisse significative des chats dits " libres "

Les entrées en fourrière sont passées de 120 à 96 cette année. Une baisse qui est due à la campagne de sensibilisation de la stérilisation des chats menée par les communes et l'association "30 Millions d'Amis". Celle-ci a annoncé la suspension provisoire du dispositif, le syndicat va donc entamer une nouvelle recherche de partenaires susceptibles de prendre le relais. Parallèlement, l'Association de Protection des Animaux (ADPA), liée par une convention au syndicat et qui gère le fonctionnement du refuge travaille fort sur l'adoption ce qui explique aussi que début janvier le refuge n'abritait plus que 37 chiens et 33 chats.

Les communes adhérentes sont au nombre de 95.Un investissement de 12378,28 euros pour rénover la toiture de la chatterie

Le syndicat va financer la rénovation de l'ensemble de la couverture de la chatterie qui héberge une trentaine d'animaux. Pour 2019, c'est la rénovation des toits des boxes individuels, annexes à la chatterie qui est envisagée. Le bien-être des animaux a un coût et les responsables des communes présentes ont voté la hausse de 3% des cotisations qu'elles versent afin de faire face à ces dépenses. Le syndicat attribue également une subvention à hauteur de 47 000 € à l'ADPA servant au fonctionnement du refuge et représentant un tiers de ses dépenses annuelles.