Ville de GUEUGNON

Site officiel de la Ville de GUEUGNON


SECHERESSE : Niveau de crise 4 pour le secteur Arroux-Morvan jusqu'au 15 octobre

Avec un niveau de crise 4, des restrictions d’usage de l’eau sont actuellement en vigueur par arrêté préfectoral et ce jusqu’au 15 octobre 2018. L'objectif de ces mesures est de limiter les consommations non indispensables afin de préserver la ressource en eau et particulièrement les débits des cours d’eau.

 

Les principales mesures à appliquer

Usages domestiques

Restent seuls autorisés les usages de l’eau prioritaires répondant à la santé, la salubrité, la sécurité civile, l’alimentation en eau potable de la population et la préservation des milieux naturels.

Sont interdits à ce titre :
- le lavage des véhicules, des allées, terrasses, toitures et façades
- le lavage des voies et trottoirs, à l’exclusion des nécessités de salubrité publique (hors balayeuses laveuses automatiques)
- l’arrosage des pelouses, des espaces verts publics ou privés, des espaces sportifs de toute nature, des stades, des golfs et des green
- le remplissage et la mise à niveau des piscines
- l’arrosage des massifs fleuris (pleine terre), bacs et jardinières

Reste autorisé de 20 h à 8 h, en dehors des prélèvements réalisés en cours d’eau et nappe d’accompagnement, l’arrosage des jardins potagers.

Usages agricoles

Sont interdits, les prélèvements en rivière, en nappe souterraine, en canaux et dans les plans d’eau alimentés par un cours d’eau, pour l’irrigation des grandes cultures et prairies.

Pour l’arrosage des cultures les plus sensibles au stress hydrique, à savoir les pépinières viticoles, les cultures maraîchères, les légumes en containers, des dérogations pourront être accordées au cas par cas et sous réserve de disponibilité de la ressource en eau.

Restent autorisés de tout temps les prélèvements effectués pour abreuver les animaux.

Des restrictions sont également imposées quant aux usages industriels et commerciaux, la navigation, les milieux aquatiques, les micro-centrales hydroélectriques et autres ouvrages construits dans le lit d’un cours d’eau et autres. Pour les connaître, merci de consulter l’arrêté préfectoral qui s’y réfère.

Téléchargez l'arrêté préfectoral du 6 septembre 2018 concernant ces mesures de restrictions.