Ville de GUEUGNON

Site officiel de la Ville de GUEUGNON


La Compagnie Cipango en résidences d'artistes à Gueugnon - Du 24 septembre au 5 octobre 2018

La Compagnie Cipango en résidences d’artistes au foyer municipal, peaufine sa dernière création «Maradonna c’est moi » qui sera jouée le vendredi 9 novembre à 20h30 à Gueugnon.

Après l’Arc Scène Nationale Le Creusot, la Compagnie Cipango a investi durant deux semaines le foyer municipal. Un lieu qui leur est cher puisque que la ville de Gueugnon est un de leurs partenaires depuis de longue date, un soutien pour la création et la diffusion de leurs spectacles.

La naissance de « Maradona c’est moi »

L’aventure commence il y a deux ans lorsqu’Etienne Durot, metteur en scène et acteur dans la Compagnie Cipango, s’empare du roman « Maradona c’est moi» d’Alicia Dujovne Ortiz. Pris aux tripes, il a tout de suite eu l’envie de l’adapter sur scène.

Après une année de recherches de producteurs, le projet se concrétise enfin.

Librement inspiré du roman, ce spectacle raconte l’histoire de deux femmes qui se retrouvent sous le stade San Paolo à Naples autour d’un mystérieux corps. Commence alors une véritable enquête maratho-maradonienne… Une histoire d’amour et de haine entre la ville et son compatriote Maradona.

Sur scène deux actrices, Julie Roux et Clémence Azincourt, accompagnées de trois musiciens (Yann, Yanal et Jeannot), répètent sous le regard bienveillant des metteurs en scène Etienne Durot et Clément Chebli. Pour ce spectacle qui parle de foot et de la ferveur qu’il peut y avoir de toute une ville pour une légende et pour ce sport en général, c’est un projet théâtre, musique et danse qui est né. « Je voulais quelque chose qui puisse nous emporter, nous prendre au ventre. » délivre Etienne Durot. Pour cela il s’est entouré du groupe « El Indio » sur scène et du chorégraphe Frédéric Cellé de la Compagnie du Grand Jeté qui dirige les actrices.Julie Roux répète avec les musiciens pour caler l'interprétation d'une chanson.

Lors des répétitions, c’est toute la technique et l’envers du décor qui apparaissent au grand jour. Place aux techniciens, ceux-là mêmes qui contribuent, en restant dans l’ombre, à l’existence de la pièce. Notons le travail élaboré de la scénographe Aurélie Lemainian qui assure le décor ou encore celui de Thomas Rizzotti à la création lumière.

Les rendez-vous à venir

La première aura lieu à Chauffailles le 20 octobre à 20h30 à l’Espace culturel du Brionnais.
Vendredi 9 novembre à 20h30 au foyer municipal de Gueugnon.
Vendredi 30 novembre à l’Arc Scène Nationale Le Creusot à 10h et à 20h30
Sur 2019, la Compagnie se rendra au théâtre de Beaune avant une tournée d’un mois au Théâtre de Belleville à Paris et une dernière date à Toulon-sur-Arroux.