Février 2019

Réunion de revitalisation du 26 février 2019

Suite à la convention de revitalisation conclue entre les services de l’Etat et la ville de Gueugnon, une réunion s’est tenue le mardi 26 février en présence de Dominique Lotte, Maire de Gueugnon, de Fernand Bouiller en charge du développement économique et de la politique de la ville, des représentants de la Sous-Préfecture, du Conseil Général, de la Direction Départementale des Territoires… L’étude portait sur les avantages qu’offrirai dans ce domaine et au niveau Communal, Communautaire..., l’Etablissement Public Foncier (EPF) Doubs Bourgogne Franche Comté.

Son représentant Charles Mougeot pris pour exemples différents portages réalisés dans les villes de leur secteur : la dépollution d’un ancien site industriel et sa réhabilitation, la réfection d’un hôtel/restaurant et sa location à de jeunes gérants, la revente d’une caserne par tranches pour créer à la place de nouveaux logements…

En adhérant à l’EPF, celui-ci devient un intermédiaire qui s’occupe de toutes les démarches favorisant une maitrise foncière rapide de par son expérience, son contact privilégié avec les professionnels liés à ce type d’activité et ses capacités financières pour mener à terme les dossiers même les plus difficiles. Certains chantiers en cours sur Gueugnon ou encore à l’état de projets furent évoqués lors des questions/réponses, une bonne approche pour permettre de se faire des idées sur la qualité et les possibilités d’un tel partenariat même si pour le moment, rien n’a été décidé.

Rappelons que parmi les 300 villes positionnées, seules 50 ont été retenues dont la Ville de Gueugnon. Cette mission s’étendra sur 3 ans avec une étude urbaine pour mieux cerner les atouts et les difficultés et une communication plus intense.


Léon, un facteur pas comme les autres - 19 février 2019

C’est dans une ambiance joyeuse que petits et grands firent la connaissance de « Léon »  spectacle proposé le 19 février au Foyer Municipal par la Compagnie Pocket Théâtre.

Les aventures trépidantes d’un jeune facteur débutant, ses drôles de rencontres dans ses tournées effectuées en 4L ou en mobylette, son béguin pour Anne-Marie… tout est relaté à travers des scénettes loufoques où l’animation de boîtes aux lettres truquées ajoutèrent du burlesque à ce one-man-show détonnant.
En toile de fond, une réflexion sur les influences au cours de notre vie et ce déclic sur " le métier que l’on fera quand on sera grand ". Ce sujet fut principalement évoqué par la projection de vieux films en super 8 sur les fêtes de villages de son enfance et adolescence filmées par son Père… une façon originale de clore ce spectacle sur un note poétique avec la sensation que finalement, la réalité arrive à " prendre le pas "  sur la fiction.


Prix 10 000 volts pour Syntaxe Erreur 2.0 remis par la Fondation EDF - Mardi 12 février 2019

Avec leur projet de « FABLAB Solidaire pour les jeunes », l’association gueugnonnaise, ainsi que 2 autres au niveau de la Bourgogne (Afrique 70 et Cynécyclo), se sont démarquées au niveau national avec le « trophée Numérique Solidaire».Quelques membres de l'association Syntaxe Erreur 2.0 et un représentant de la Mission Locale du Charolais étaient présents pour récupérer ce trophée.