La mise en accessibilité des bâtiments publics est sur la bonne voie – Mercredi 17 juillet 2019

Du 17-07-2019 au 17-07-2019

Depuis le dépôt de l’agenda d'accessibilité programmée (Ad'AP) à la préfecture en 2016, la Ville de Gueugnon était engagée jusqu’en 2025 pour mettre aux normes d’accessibilité les différents bâtiments municipaux qui accueillent du public. C’est un budget global d’un million et demi d’euros qui a été prévu.

Cette année, 178 000 € ont été investis pour permettre les différentes modifications d’accès aux bâtiments telles que les rampes, les garde-corps ou encore les dalles podotactiles…

Patrick Blaisius de la Direction Départementale des Territoires (DDT) était présent ce matin pour s’assurer de la conformité des installations. C’est sous la houlette de Jean-Yves Brisepierre (Agent Chargé de la Mise en Oeuvre des règles d'hygiène et de Sécurité) que la visite complète des installations s’est effectuée. Elle a eu lieu à l’école Rosa Parks, l’école Municipale de Musique, le foyer municipal, le centre Henri Forest, l’espace Arc-en-Ciel et la mairie. Puis un procès-verbal a été signé entre le responsable de la DDT et le maire Dominique Lotte, afin d’approuver la mise en accessibilité des bâtiments. « Mis à part quelques bricoles (une rampe, une poignée…) sur la Ville de Gueugnon ça se passe très bien. » conclut sereinement Patrick Blaisius.

« On a encore beaucoup de bâtiments à traiter comme le hall des expositions par exemple. » souligne Jean-Claude Ménager, adjoint au maire qui précise que grâce à une concertation en amont auprès de l’ex-lieutenant Christian Defachelle, pour la partie incendie, et de M. Blaisius, pour l’accessibilité, des solutions alternatives aux différentes problématiques sont trouvées permettant ainsi d’être en règle et faire des économies.