La placette « A. Fernandes » en hommage à deux hommes qui ont marqué l’histoire de Gueugnon

Du 26-07-2019 au 26-07-2019

Soeurs, frères et épouses d'Antonio et Alain FernandesLa Placette des Marnays a été inaugurée ce matin en présence de nombreux gachérois et de la famille Fernandes mise à l’honneur. En effet, en plus d’admirer les parterres et allées réalisés par le pôle « cadre de vie », ce fut un moment émouvant où la mémoire de deux hommes a été mise en lumière.

« Ce quartier est particulier. Comme vous le savez, toutes les rues, quasi, portent des noms de capitales européennes. Historiquement et symboliquement elles représentent les vagues successives de personnes venues ici y travailler, fonder leur famille. » évoque Dominique Lotte, maire de Gueugnon.

« Parmi ce patchwork de familles, lors d’une réunion de proximité, une proposition nous a été faite : donner le nom de – Fernandes - à cette nouvelle place. » poursuit-il. La place affiche désormais une plaque « A. Fernandes » en mémoire d’Antonio et Alain, père et fils. Deux figures locales très importantes dans l’association « L’Amicale des Pays Réunis » mais aussi lors de l’organisation des Cavalcades, fête traditionnelle du 15 août.

Moment émouvant lorsque la plaque a été dévoilée.Paulette Branchereau, fille d’Antonio nous confie : « Mon père est arrivé en 1930 à Gueugnon, rue de Paris. Marié il a eu 11 enfants dont 6 filles et 5 garçons. Il effectue toute sa carrière aux Forges. Après son décès en 1982, c’est mon frère Alain qui prend le relais au niveau associatif. Enfin, tout le monde participait aux Cavalcades, les enfants comme les parents s’attelaient à préparer les décorations pour les chars. C’étaient des jours et des jours de préparation. Il y avait beaucoup de bénévoles. » se souvient-elle.

Aujourd’hui, la place arbore un symbole fort grâce à cette plaque. Un moment très touchant pour les familles de ces deux hommes qui ont marqué l’histoire de notre ville.Petits-enfants et arrières-petits-enfants